L’Écologie, ou loger dans la communauté des vivants

Sageterre fait partie de deux mouvements convergents et nécessaires l’un à l’autre : l’écologie et la démocratie. Je reviendrai plus tard sur la démocratie. Ici, je voudrais dire un mot sur l’écologie.

Jacques-Sageterre Juillet 2012 (32)

Je le disais dans mon Journal d’un réfugié de campagne : La crise climatique, les inondations, la pollution exproprient trop de gens. On les appelle les réfugiés de l’environnement. D’autres personnes fuient la guerre ou la tyrannie, ce sont des réfugiés politiques. D’autre encore fuient l’extrême pauvreté, des réfugiés économiques. À ceux-là s’ajoutent les réfugiés volontaires, de plus en plus nombreux, surtout des jeunes, qui ne veulent pas être complices de la destruction de l’environnement ni par le travail ni par la consommation.

Sageterre rassemble quelques uns de ces « réfugiés ». Sauf qu’ici, l’écologie ne consiste pas seulement à réduire notre empreinte carbone, il s’agit surtout de s’inclure soi-même dans un écosystème, dans notre cas : l’écosystème d’une ferme. On veut participer à la santé et à la beauté de cet écosystème pour y découvrir le bonheur de vivre en harmonie avec la nature. Évidemment rien n’est parfait. La ferme peine à devenir un véritable écosystème, et malgré tous nos efforts, nous restons tributaires de nos mauvaises habitudes et surtout de notre ignorance vertigineuse vis-à-vis de l’énorme complexité des êtres vivants.

Néanmoins, nous sommes engagés dans une démarche affective et relationnelle. Nous tentons de nous approcher d’un petit bout de nature, d’entrer dedans, de voir ce qui se passe. Demandez aux plantes, aux animaux : « Est-ce que tout va bien ? Auriez-vous besoin de quelque chose ? Puis-je vous être utile ? » Ensuite écoutez leur beauté et leur harmonie. Observer le travail qu’eux font sur nous pour soulager nos inquiétudes, nous soigner, nous équilibrer, purifier notre air, purifier notre eau, nous nourrir. Et lorsqu’on croit pouvoir faciliter leur vie, fournir un peu de travail.

Cette réciprocité nous favorise des opérantes, l’environnement prend soin de nous, et nous, nous essayons de prendre soin de lui. Une boussole ne peut pas donner la direction à prendre, si elle est enfermée dans une boîte métallique étanche. Pour qu’elle indique la direction, il faut la placer dans le champ magnétique de la terre. De même l’être humain ne peut pas trouver le sens de sa vie s’il n’est pas dans un champ de fleurs, une forêt ou le bord de la mer, car il est un sujet de la nature et non un simple objet dans une culture refermée dans ses artifices.

Je me dis parfois que si chaque être humain recevait une plante et un animal en adoption, et qu’il s’en sente responsable, quelque chose de neuf se produirait. Établir des liens en premier, ensuite se laisser prendre affectivement, par un peu plus tard, on pourrait comprendre que notre santé et notre bonheur dépendent d’un équilibre qui nous dépasse.

Advertisements

Une réflexion sur “L’Écologie, ou loger dans la communauté des vivants

  1. Bonjour,
    N’étant pas proche de Rimouski ou du Bic, je vous souhaite que l’intrus c… soit éliminé et sans conséquence future. Ceci dit, j’aimerais ajouter quelques commentaires.
    Étant le fils d’un agriculteur du Rang 4, à prime abord, en lien avec l’écologie et l’écosystème je dirais d’aller voir l’histoire passée, i.e. voir ce que l’agriculteur des années 50 faisait comme travailleur de la terre. Étonnamment, nos ancêtres avaient de bonnes façons de faire une agriculture biologique. Tout n’est pas noir dans ce passé, même si les techniques utilisées sont lointaines et qui nous donnent une idée sur laquelle nous pouvons bâtir.
    Et, j’ajouterais aussi que pour faire parti de l’écosystème que ce soit en foresterie, ou en culture maraîchère ou autre, il faut identifier toutes les composantes de cet écosystème, de les étudier et de comprendre le lien existant entre l’arbre, la plante, le sol, les micro-organismes, les animaux, etc. et l’homme. Quel est le rôle devons-nous jouer dans cet écosystème!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s