L’argent ne fait pas le bonheur

L’argent, un métal malléable, hélas! très bon conducteur.

Image result for tour de babel bruegel

DonT, de la tribu des trolls, vient de gagner un immense gros lot, plusieurs centaines de milliards en argent sonnant.

La tribu est installée depuis toujours sur une île magnifique. Au centre de l’île, un très ancien volcan a laissé une montagne merveilleuse à la cime enneigée et aux flancs luxuriants. Autour de la montagne, de grandes forêts gorgées de chevreuils, d’orignaux, de loutres, de castors, et autres bestioles fascinantes. Un anneau d’herbes de toutes les espèces entoure ces forêts. On y fait paître des animaux, on y cultive de grands jardins et de formidables vergers, on y trouve une variété extraordinaire de fleurs sauvages. Et puis à perte de vue, une mer chargée de poissons de toutes les couleurs. Un vrai paradis, mais l’été, il fait chaud et les insectes pullulent et l’hiver, il fait froid à claquer des dents. DonT convoque toute la tribu.

‑ Mes amis, me voici très riche, j’ai un beau projet qui donnera du travail à tout le monde. On va construire un immense dôme, dans le dôme, un château avec une tour, à l’intérieur du château, une grande serre écologique pour répondre à tous nos besoins alimentaires. On fera entrer des animaux de boucherie dans un bâtiment adapté à leurs besoins. Nous aurons la climatisation et le chauffage, 20o Celsius à l’année, pas de maringouins, d’araignées ou d’horribles vers de terre. Si vous travaillez bien, vous aurez une belle place à l’intérieur, avec un beau balcon et une baie vitrée. Il y aura des boutiques, et tout. Le confort parfait pour la classe moyenne.

L’argent est un bon conducteur, toutes les personnes aptes au travail et fascinés par le projet étaient évidemment d’accord.

On coupa des arbres pour le bois de construction, on creusa dans la montagne pour le ciment, les métaux et les terres rares, le gaz et le pétrole. On construisit une grande usine pour dessaler l’eau de mer. On ramassa toute la biomasse pour les systèmes de chauffage et de climatisation …

Au bout de dix ans de grands travaux, l’immense dôme était installé. Le château abritait les travailleurs et leurs familles qui avaient participés au projet sans se poser de questions. Dans la tour, on avait installé la bureaucratie, et tout en haut, le grand condo du héros de la loto. On fêta beaucoup. Et puis tout le monde se retira dans ses appartements pour une vie de rêve aux loisirs innombrables.

Malheureusement, les baies vitrées offraient un spectacle lamentable : les forêts ravagées, un grand trou en guise de montagne, des déserts au lieu de champs verts, jusqu’à l’océan qui rendait des couleurs malades et déversait des gonflements de poissons morts sur les plages. On s’en plaignit à DonT.

Qu’à cela ne tienne! Au bout de quelques mois, tout était merveilleux, on avait stocké de magnifiques photographies de paysages en format haute définition; les baies vitrées étaient munies d’un appareil qui les transformait en écrans géants; chacun pouvait choisir le panorama qu’il souhaitait. Même le grand dôme avait été recouvert d’une pellicule et on y projetait selon l’heure du jour la course du soleil, des nuages, de la lune et des étoiles.

On s’inquiétait rarement. Ceux qui sortaient parfois du grand dôme découvrait la désolation des exclus dans le pays ravagé, une misère sans nom, mais de retour dans le château, soit qu’ils n’osaient parler, soit qu’ils n’étaient pas cru. Pour éviter tout soupçon de malheur, on institua le magnifique règlement des portes closes : plus personne ne devait ni sortir ni entrer.

À votre avis, quel est le prix du château sous le dôme?

  1. Matériaux et travail : disons 275 milliards.
  2. Profit : disons 50 milliards.
  3. Mais le prix de quelque chose, c’est aussi tout ce qu’on sacrifie pour cette chose. On doit donc aussi évaluer le château et le dôme en quantité de destruction. Le prix coutant est tout à coup gigantesque.
  4. Et combien coûtera en divertissement, publicité, endoctrinement, désinformation, coercition, le silence de la conscience?

Mais le plus grand prix n’est pas encore là. En réalité, l’argent est une mesure de confiance, une mesure d’accords. On a fait confiance. Que se passera-t-il lorsque la confiance se sentira trahie?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s