Le combat des yeux

L’écologie ce n’est pas seulement l’interaction vital des êtres vivants, c’est aussi l’interdépendance des intériorités.

Image result for Yeux de chat

  • Grand-papa, demande Alizée, pourquoi Gros Minet a-t-il le noir des yeux en forme de trou d’aiguille?
  • C’est pour mieux manger, répondit Hector en riant.
  • Mais on ne mange pas avec les yeux.
  • Un chat commence à manger avec ses yeux. Son trou d’aiguille, comme tu dis, est vertical pour lui permettre d’évaluer avec une précision impressionnante, la distance d’une proie, un petit oiseau, par exemple. Il doit s’approcher sans bruit et à contre vent à la distance précise où il sait qu’il peut l’attraper d’un seul bond.
  • Mais l’oiseau?
  • Il voit très loin et très bien. Il peut filer avant que le chat n’ait atteint la distance où il peut bondir, s’il est trop tard, il peut jouer à la statue. Les chats distinguent mal les choses parfaitement immobiles, comme ton grand-père lorsqu’il a le nez dans un livre.
  • Et les chèvres, pourquoi ont-elles la pupille, large mais horizontale, comme le cheval?
  • Cela leur permet de voir arriver un prédateur de loin, leurs yeux balaient un large horizon, en plus elles ont une sorte de balancier qui aligne automatiquement l’œil avec l’horizon. Alors bonne chance au coyote!
  • Mais il y a les clôtures que le coyote peut sauter et pas les chèvres.
  • Tu as entendu le cri perçant de Florence, l’alpaga, si cela ne suffit pas à le faire fuir, quoi d’autres? Peut-être le fusil de monsieur Fredo! Bon alors, à toi de répondre : pourquoi tu me regardes avec des yeux ronds comme des balles lorsque je te demande de faire ton devoir de lecture?
  • Parce que je suis en colère…
  • …Parce que c’est difficile. Pour le moment tu dois fixer une lettre avant l’autre, et aucune ne bouge, elles restent toutes immobiles et sans intérêt pour la petite prédatrice que tu es. En plus, tu n’es pas une chèvre pour que ton œil s’ajuste automatiquement à une ligne horizontale. Et puis, ces lettres, elles ont beau ressembler à l’herbe, elles sont complètement insipides…
  • Alors, pourquoi, toi, grand-maman, maman et madame Gagné, mon enseignante, vous me torturer avec ça?
  • Parce qu’au moment où tu décoderas facilement tout ce charabia, je te donnerai des beaux livres et, tout à coup, tu seras à l’intérieur du lièvre, tu pourras bondir dans les bois, tu seras l’oiseau qui plonge de la falaise… Mais surtout, tu pourras comprendre de l’intérieur ce qui se passe dans l’esprit de tout ce que tu vois maintenant de l’extérieur. Tu auras une clé qui permet d’aller partout sans danger, mais avec l’agréable sensation du danger…
  • Je n’ai pas besoin de lire, parce que tu me racontes des histoires, le soir, avant de dormir.
  • Quand je serai vieux, peut-être que je n’aurai plus de bons yeux. Alors, je t’appellerai, et tu me liras une bonne histoire. Vois-tu! quand on a commencé à voyager en lecture, le monde est tellement plus grand et plus merveilleux, on ne peut plus supporter un monde sans…
  • Je le sais grand-papa! Tu vas mettre ton fameux mot : « On ne peut plus supporter un monde sans intériorité. »

Image result for yeux chevre

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s